Appareil anti-rides : comment les choisir ?

Vous n’êtes plus obligé de vous rendre chez une esthéticienne pour vous débarrasser des rides sur votre visage. En effet, sur le marché, il existe un large choix d’appareils anti-rides vous donnant la possibilité de profiter d’un résultat professionnel. Il vous suffit de considérer ces paramètres pour trouver le bon produit.

La technologie embarquée

En matière d’innovation technologique, les offres sur le marché ne manquent pas. Toutes ne se valent cependant pas. Il est ainsi nécessaire de connaître les technologies qui contribuent à l’efficacité d’un appareil anti-ride.

La première d’entre elles est la luminothérapie. Cette technologie basée sur l’usage des LED de diverses couleurs favorise une réaction de la peau en lui transmettant des ondes lumineuses. C’est à la lumière rouge que l’on doit la disparition des rides. Celle-ci contribue en effet à l’activation de la micro-circulation sanguine du visage, au drainage des toxines, au lissage de la peau et à la stimulation de la production de collagène. La bleue et la verte permettent de se débarrasser respectivement des acnés et du teint terne. À noter toutefois que certains appareils ne disposent pas de toutes ces lumières.

Parmi les technologies exploitées par les appareils anti-rides se trouvent également les ultra-sons, des vibrations soniques favorisant la tonicité et la souplesse de la peau. Ces vibrations permettent aussi de réduire les rides assurément.

Vient ensuite l’électro-simulation qui fonctionne de la manière suivante : des électrodes transmettent des mini-électrochocs dans la peau pour favoriser une sorte de gym faciale. Cela aura pour conséquence la réduction durable des rides sur le visage. La peau gagne aussi en fermeté et sera plus rude. À noter que ces petits électrochocs sont non douloureux.

Il y a aussi l’oxygénation, technologie basée, comme son nom l’indique, sur la transmission sous la peau de l’oxygène. Ce qui stimule la production de collagène et permet d’avoir une peau plus lisse et plus tonique.

L’énergie thermique fait aussi partie de ces meilleures technologies embarquées dans les appareils anti-rides. Elle joue sur le chaud et le froid pour offrir plus d’oxygène à la peau et favoriser la production de collagène. Ce qui fournit à la peau plus de souplesse et de fermeté et moins de ride.

Il y a, enfin, la fonction ionisante, technique fondée sur la transmission des ions négatifs dans la peau pour stimuler la production de collagène et réduire les rides.

Ergonomie et praticité

Pour obtenir les résultats escomptés, il est nécessaire de faire usage plus régulièrement d’un appareil anti-ride depuis son domicile, sans se faire aider par un professionnel. L’atteinte de ces résultats ne peut tout de même pas être assurée sans une aisance d’utilisation du dispositif. Ce dernier devra donc avoir un design à la fois pratique et ergonomique. Ce qui implique une facilité de prise en main de l’appareil. Il faut s’assurer aussi que son utilisation ne puisse pas être à la source de douleurs articulaires. Les meilleurs appareils anti-âges, de ce point de vue, sont donc ceux ayant un certain niveau de légèreté et de compacité et pouvant aisément s’adapter à la forme du visage.

Pour répondre à un besoin de praticité et de facilité, les fabricants sont de plus en plus nombreux à proposer des appareils rechargeables ou à piles fonctionnant sans fil.

Capacité à fournir des résultats rapidement tout en restant en sécurité

Par « rapidement », certains s’attendent à ce que 24 ou 48 heures suffisent pour percevoir les premiers résultats. Ce qui n’est pas réellement le cas. En effet, contrairement aux appareils anti-acné, les appareils anti-âge nécessitent de patienter plusieurs semaines pour constater les premiers effets positifs. Il faut ainsi plus de patience et une grande assiduité. Malgré tout cela, il faut savoir que les appareils existant sur le marché n’ont pas la même performance. Si quatre semaines peuvent suffire, pour certains, pour faire disparaître les premiers rides, d’autres peuvent requérir 10 semaines, voire plus.

Il est aussi important de considérer l’aspect sécuritaire avant de choisir un appareil anti-rides. Aucune sensation de douleur ne doit être perçue avec un dispositif de première qualité. Il faut ainsi bien se renseigner sur ce point avant d’en acheter. Il est tout de même à noter qu’avec un appareil exploitant la technique de l’électrostimulation, quelle que soit sa qualité, de petits picotements peuvent être ressentis.

Nombre d’options proposées

D’une manière générale, les appareils anti-rides sont destinés aux parties du corps les plus visibles. C’est le cas notamment du visage, des mains et du cou. Les besoins étant individuels, il se peut qu’une personne souhaite travailler sur des endroits particuliers. Ce qui a incité un grand nombre de fabricants à proposer des dispositifs ayant une certaine polyvalence.

Ainsi, auprès de certaines marques, certains appareils sont livrés avec des embouts et des sondes diverses. On peut ainsi en utiliser sur le corps, pour accroître aussi sa fermeté. D’autres vont encore plus loin en proposant des appareils fonctionnant avec la luminothérapie 2 en 1 qui contribue aussi à la réduction des vergetures, en plus de sa vocation principale qu’est la diminution des rides.

Autres critères à prendre en compte

Plusieurs autres paramètres sont à prendre en compte pour choisir un appareil anti-ride. C’est le cas notamment du prix. Si 70 euros peuvent suffire pour accéder aux appareils bas de gamme, il faut être prêt à débourser jusqu’à 350 euros pour profiter des atouts d’un appareil de première qualité. Et le plus souvent, ce dernier est issu des marques qui ont fait leur preuve dans le secteur depuis de logues années.

Il faut également se renseigner sur les accessoires inhérents à l’utilisation de l’appareil. Si certains appareils nécessitent le recours à des crèmes bien spécifiques, d’autres fonctionnent avec un large choix de produits visage. Il faut, par ailleurs, savoir qu’il existe des appareils requérant l’achat d’accessoires trop chers. Le mieux est de les éviter.

Cet article vous a-t-il permis d’avoir une idée sur l’appareil anti-ride à acheter prochainement ? L’étape suivante à franchir est la recherche du vendeur qui vous permettra de le trouver. Bonne chance !

No Comments Found