Posted in Maigrir

Comment maigrir des cuisses ?

Comment maigrir des cuisses ? Posted on

Du fait de leurs hormones, une bonne partie des femmes ne peuvent éviter le stockage de graisse au niveau de leurs cuisses et de leurs fesses. Il est heureusement possible de réduire l’amas de graisse sur cette zone. Cela passe par l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée, la pratique régulière d’une ou plusieurs activités sportives, le choix d’un complément alimentaire adapté, entre autres solutions.

Bien s’alimenter pour maigrir des cuisses

Pour avoir une silhouette équilibrée, une bonne alimentation s’impose. Elle contribue à la tonification et à l’affinement des cuisses et des jambes. Elle est constituée d’une quantité réduite de sel, de sucre et de féculent ; d’aliments riches en protéines et en fibres ; et d’une bonne hydratation.

 

  • Limitation au maximum des sels, sucres et féculents

 

Favorisant la rétention d’eau dans l’organisme, et notamment au niveau des cuisses, le sel doit être réduit au maximum. Il en est de même pour les plats préparés, qui ont le même effet, en plus d’augmenter le risque de maladie cardiovasculaire et de diabète, entre autres. Les féculents, bien qu’ils soient catégorisés « aliments sains », ne doivent pas être pris en grande quantité le soir pour éviter un important stockage d’énergie. Nous brûlons en effet moins d’énergie la nuit.

Les sucres rapides, les viennoiseries, les glaces et la charcuterie devront aussi être évités. Il faut aussi limiter la consommation de sucre lent. Pour sucrer les aliments donc, le mieux est d’opter pour le miel, reconnu pour être un produit sain.

 

  • Bien s’approvisionner en protéines et en fibres

 

Du fait de leur richesse en protéines, en fibres et en potassium, les fruits, les légumes et les légumineuses sont recommandés pour mincir au niveau des cuisses. Ces éléments participent en effet au rétablissement de l’équilibre en sodium et à la lutte contre la rétention d’eau. Si les lentilles, les haricots et le brocoli sont reconnus comme étant d’importantes sources de protéines, pour bien approvisionner l’organisme en potassium, il faut privilégier les pommes de terre, les épinards et les bananes. Dans la catégorie des sources de fibres se trouvent notamment les haricots verts, le pamplemousse, les amandes et les choux-fleurs.

 

  • Boire beaucoup d’eau

 

Pour maigrir des cuisses, il est également recommandé de boire quotidiennement 1,5 litre d’eau. Cela contribue au drainage des déchets métaboliques et constitue une arme redoutable contre la rétention d’eau au niveau de cette zone. Si l’eau en bouteille et l’eau filtrée sont les plus préconisées, rien n’empêche de se tourner, de temps à autre, vers les thés et les infusions, mais sans sucre bien sûr.

Pratiquer des activités sportives

Au mieux, une bonne alimentation contribue à une perte plus ou moins importante des cuisses. Pour la tonification et le raffermissement des jambes et des cuisses donc, le mieux est de l’associer à la pratique régulière d’activités sportives. Les options existantes sont nombreuses. Les plus importantes d’entre elles sont :

 

  • Les activités d’endurance

 

Ce sont, entre autres, la course à pied, la marche rapide et le roller. Ces activités ont l’avantage commun de procurer un niveau élevé de dépenses énergétiques et de solliciter notamment les muscles des cuisses et des fessiers. 2 à 3 fois par semaine, en début de journée et à un rythme modéré, constituera la fréquence idéale pour leur pratique.

 

  • Le vélo

 

Qu’elle soit pratiquée à l’intérieur ou à l’extérieur, cette activité contribue à l’affinement et au raffermissement des cuisses. Il faut cependant veiller à modérer son intensité pour obtenir de meilleurs résultats. En ce qui concerne sa fréquence, 3 fois par semaine, pour 45 minutes la séance, sera idéale.

 

  • La natation, la gym aquatique, l’aquacycling

 

Du fait de l’effet drainant et anticellulite plus élevé de l’eau, de plus en plus de spécialistes recommandent, pour maigrir des cuisses, la natation, la gym aquatique et l’aquacycling. Ces activités permettent ainsi de se débarrasser rapidement de la rétention d’eau et d’excès de graisses dans cette zone. Il faut ajouter le fait qu’en bougeant dans l’eau, on peut se débarrasser de plus de calories qu’en étant en mouvement à l’extérieur. En ce qui concerne particulièrement la natation, le  mieux est de choisir un type de nage faisant travailler les membres inférieurs comme le crawl. Pratiquer l’une de ces activités 2 fois par semaines, à raison de 45 minutes, sera suffisant pour obtenir les résultats escomptés.

 

  • La danse, les squats … et les fentes

 

Ce ne sont pas les activités les plus cardio qui existent. Cependant, leur capacité à tonifier et à assouplir les muscles et à contribuer pleinement à leur gain en volume en fait des sports idéaux pour avoir des cuisses fines et galbées. La fréquence idéale pour leur pratique est de 2 à 3 fois par semaine, pour une durée entre 30 et 45 minutes.

À ces activités, on peut encore ajouter plusieurs autres qui ont des résultats quasi similaires et peuvent être pratiqués à une fréquence régulière. C’est le cas, entre autres, de la corde à sauter et l’exercice de la chaise.

Les autres moyens de maigrir des cuisses

Aux côtés du duo indispensable pour l’amincissement des cuisses que sont l’alimentation et le sport, plusieurs autres méthodes répondent aussi à ce besoin. C’est le cas notamment des massages, de la cryothérapie, des vêtements minceurs et des produits cosmétiques.

 

  • Massage pour maigrir des cuisses

 

Accompagner les sports et une bonne alimentation avec des séances de massages amincissants et de drainage constitue un moyen idéal pour se débarrasser des surplus de graisses au niveau de la cuisse. Deux techniques de massage sont notamment recommandées :

  • Le palper-rouler : cela consiste en la formation d’un pli de peau de la cuisse avant un pétrissage assidu. Ce qui a, pour effet, la désagrégation des cellules graisseuses et, après, leur fonte.
  • Le drainage lymphatique : cela consiste en la réactivation de la circulation normale de l’eau au niveau des cuisses en y exerçant une série de pressions soyeuses.

 

 

  • La cryothérapie

 

Proposé actuellement en thalasso, en instituts de beauté et auprès d’un kiné, cette technique donne la possibilité de bruler des calories sur tout le corps en l’exposant au froid. 3 minutes passées dans une cabine réglée à environ -120 °C peuvent suffire à se débarrasser de 500 kcals. En effet, quand il est exposé au froid, le corps, pour se réchauffer, a tendance à puiser dans ses ressources énergétiques. La cryothérapie est adaptée à toutes les parties du corps, sauf la tête.

 

  • Les vêtements minceurs

 

Pour mincir au niveau des cuisses, certaines marques se sont lancées dans la conception de vêtements minceurs. Ces derniers sont constitués des micro-agents qui, une fois délivrés par frottements au contact de la peau, émettent des agents des plantes reconnues pour leurs vertus dégraissantes et drainantes comme le café, le thé vert, la reine de près et le fenouil. À ces actifs peuvent aussi s’ajouter des agents nourrissants et hydratants, à l’instar du beurre de karité.

 

  • Les produits cosmétiques

 

Le monde des cosmétiques nous a également réservé un large assortiment de soins amincissants ciblés permettant de maigrir des cuisses. Si certains sont plus efficaces la nuit, d’autres le sont le jour. Il existe aussi des variantes basées sur la cryothérapie, fournissant un effet de froid et d’autres qui traitent par un effet de chaleur. Ils existent sous diverses formes : gel, sérum, crème, huile, etc.

Et les compléments alimentaires ?

Les activités physiques régulières, les bonnes habitudes alimentaires et les autres méthodes précitées peuvent voir leur efficacité se décupler si elles sont associées à la prise d’un complément alimentaire. Il ne faut toutefois pas choisir n’importe lequel. Pour être efficace pour l’amaigrissement des cuisses, un complément alimentaire doit être à la fois un draineur et un brûle-graisse. C’est le cas du fabuleux produit que nous vous proposons.

 

  • Complément alimentaire draineur

 

Il faut le reconnaître, les graisses amassées au niveau des cuisses et des fessiers sont plus rebelles que celles localisées dans les autres zones du corps. De ce fait, il leur faut un complément alimentaire contenant des actifs drainants (radis noir, romarin, pissenlit, fenouil, etc.). Ceux-ci contribuent en effet à la fois :

  • À la lutte contre la rétention d’eau
  • À une bonne circulation
  • À une perte plus rapide de poids

 

 

  • Complément alimentaire brûle-graisse

 

Ce type de complément alimentaire accroît les dépenses énergétiques et agit directement sur les cellules adipocytes. Ce qui a, pour effet, la réduction du stock de graisses non seulement au niveau des cuisses, mais aussi dans les autres zones du corps. L’organisme les utilisera pour ses besoins en énergie. Ce qui permet donc d’avoir une silhouette de rêve.

À l’instant de ce fabuleux produit, un complément alimentaire brûle-graisses a, parmi ses ingrédients, des plantes, des extraits de plantes ou des huiles végétales reconnues pour leur capacité à contribuer à la fonte de graisses et à la réduction des capitons comme le thé vert, l’huile de carthame, le café, le guarana et le maté.

À ces actifs drainants et brûle-graisses peuvent s’ajouter des éléments coupe-faim comme l’hibiscus, le pissenlit, le bouleau et l’artichaut et des capteurs de graisses et de sucre comme le gymnéma, le citron et le fucus.

(Visited 4 times, 1 visits today)