Comment maigrir des hanches ?

Comme les cuisses, les hanches constituent une zone privilégiée des cellules adipeuses et, par ricochet, des graisses. Beaucoup se demandent donc comment les raffermir et les affiner. Il leur faut demander de surveiller leur assiette, de s’adonner régulièrement à des exercices physiques et d’opter pour un complément alimentaire répondant à cet impératif, entre autres astuces.

Maigrir des hanches en surveillant l’alimentation

Les amas graisseux se trouvant autour de vos hanches constituent, en premier lieu, une conséquence d’une mauvaise alimentation. Pour maigrir des hanches donc, il faut éviter, au maximum, les plats industriels et transformés ; mieux repartir les protéines, les glucides et les lipides ; procéder à une « fragmentation » optimale des repas ; faire preuve d’anticipation et bien s’hydrater.

 

  • Gare aux plats industriels et transformés

 

Toute personne voulant perdre du poids devra reconsidérer sa liste de course. Cette dernière ne devra plus inclure des plats tout prêts même si ceux-ci promettent un gain de temps considérable. Adieu donc les lasagnes surgelées, les chips, les pizzas et les raviolis en conserve, des importantes sources de calories vides et contenants additifs mauvais pour la santé. Place aux fruits et légumes de saison et aux plats préparés soi-même.

 

  • Mieux répartir les protéines, les glucides et les lipides  dans l’alimentation

 

Pour réduire les graisses localisées au niveau deshanches, il est important d’avoir une idée sur les proportions de protéines, de lipides et de glucides à prendre quotidiennement :

  • Protéines : 1,5 à 2 g. par kilo de poids de corps par jour. Il faut en prendre à chaque repas, en privilégiant les sources végétales et des sources animales dites « saines » comme le poisson, l’œuf, le poulet et la dinde.
  • Lipides : 1 g. par kilo de poids de corps par jour. On peut aussi en prendre à chaque repas, en optant pour les sources de graisses insaturées comme la noix de cajou, l’huile d’olive, les amendes et l’avocat.
  • Glucides : ayant pour vocation l’ajustement calorique, les glucides devront exister à une proportion réduite dans l’alimentation. Cela ne veut cependant pas dire qu’il faut adopter une alimentation hypoglucidique. Il faut seulement opter pour les aliments ayant un indice glycémique bas comme les lentilles, les flocons d’avoine et le riz.

 

 

  • Procéder à un meilleur fractionnement des repas

 

L’amas graisseux au niveau des hanches peut être provoqué par un mauvais fractionnement des repas. Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, sauter les repas est inutile et peut même fournir un résultat contraire à celui attendu. Le mieux est de répondre à l’organisme à chaque besoin, tout en veillant à ce que les quantités soient réduites. Les collations de 10h et 16h peuvent ainsi être préservés, mais il faut opter pour des aliments moins caloriques comme les pommes, les flocons d’avoine et les amendes.

 

  • Anticiper ses prochains repas

 

Ces derniers temps, un nouveau concept a vu son cote augmenter auprès des personnes souhaitant maigrir des hanches et d’autres parties du corps : le mealprep. Cela consiste à concocter en avance ses plats. La préparation des repas du midi au bureau se fera ainsi le soir de la veille. Ce qui devra permettre d’éviter les bouffes rapides et de profiter des bienfaits d’un repas sain et équilibré, non seulement pour la ligne, mais aussi pour la santé en général.

 

  • Boire beaucoup d’eau

 

Pour perdre du poids et se débarrasser du surplus de graisses au niveau des hanches, il faut aussi favoriser la fonction d’élimination et de détoxication. Raison pour laquelle, il faut boire, au moins, 1,5 litre d’eau par jour. Les meilleures sources pour s’hydrater sont l’eau filtrée, l’eau en bouteille, le  thé vert et les tisanes détox. Du fait de leur forte teneur en calorie, les sodas et les alcools sont à éviter.

Faire régulièrement des exercices physiques

Manger sainement est insuffisant pour maigrir des hanches, il est également important d’effectuer régulièrement des exercices physiques, mais pas n’importe comment. Il faut éviter notamment les exercices ciblés, connaître l’intensité adaptée à l’objectif et se faire accompagner, si c’est nécessaire.

 

  • Pas d’exercices ciblés

 

Quand on parle d’activités physiques dédiées à l’amaigrissement des hanches, nous avons souvent tendance à penser aux rotations de buste, au gainage latéral et à la tonification des petits et moyens fessiers. Pourtant, ces derniers ne permettent généralement de nous débarrasser de l’amas de graisses se trouvant sur cette zone. Tout exercice ciblé est donc à éviter. Le mieux est d’opter pour des exercices plus complets comme le burpees, le mountainclainber et le gainage oblique. Sinon, on peut toujours recourir aux activités sportives plus communes comme :

  • La course à pied, la marche rapide, le roller et les autres activités d’endurance
  • La natation, la gym aquatique et l’aquacycling
  • Le vélo
  • La danse, les pilates, les squats et les fentes
  • La corde à sauter

 

 

  • Pratiquer à la bonne intensité

 

L’effort nécessaire pour maigrir des hanches ne concerne seulement pas la seule alimentation. Il inclut aussi l’intensité des activités physiques que l’on pratique. Pour pouvoir brûler un maximum de calories en effet, il ne faut pas se suffire de 10 minutes de séances de sports par jour repartis en 3 parties. Il en faut entre 30 et 45 minutes, 3 fois par semaines. Et, tant que possible, il ne faut s’accorder, durant les séances, que des mini, voire des micro-pauses.

 

  • Se faire accompagner

 

Il faut le reconnaître, pratiquer seul des activités physiques permettant de perdre du poids peut souvent conduire à l’abandon. Pour avoir le courage de continuer donc, rien n’est mieux que de se faire accompagner. Selon la disponibilité financière, on peut soit pratiquer ces activités au sein d’un groupe formé de proches, soit faire appel à un coach. Ce dernier est le mieux qualifié pour connaître l’intensité, les exercices et les fréquences adaptés à chaque individu. A noter qu’en se faisant accompagner, on a plus de motivation et de détermination pour l’atteinte de l’objectif de maigrir des hanches.

Se fier à des astuces ayant déjà fait leur preuve de nombreuses fois

Au fait de pratiquer des activités physiques permettant de perdre du poids et de surveiller son assiette, on peut aussi ajouter quelques astuces contribuant à l’élimination des graisses au niveau des hanches. C’est le cas notamment des massages palper-rouler, de l’utilisation des crèmes amincissantes et du recours  à l’électrothérapie et l’ultrasonolipolyse.

 

  • Maigrir des hanches via les massages palper-rouler

 

Cette pratique contribue à la perte rapide des poids tout en aidant dans la lutte contre la rétention d’eau et les cellulites. Elle est actuellement proposée dans les instituts de beauté et pratiquée soit par un professionnel, soit via des appareils destinés à cet effet. On peut aussi la pratiquer soi-même en utilisant, par exemple, une ventouse minceur.

 

  • Recours aux crèmes amincissantes

 

Sur le marché, il existe un large choix de crèmes ayant, pour vocation, l’amincissement. Cependant, ils ne se valent pas tous. Connaissant l’engouement de plus en plus croissant des consommateurs pour des produits permettant de retrouver la ligne, certains acteurs ayant moins connaissance du secteur s’y sont lancés. Ce qui fait que beaucoup de produits proposés de ce genre ne sont pas efficaces. Heureusement qu’il est possible de les reconnaître en bien lisant leurs étiquettes.

Les crèmes amincissantes sont faciles d’utilisation. Il suffit de les appliquer autour des hanches avant d’effectuer des massages doux.

 

  • L’électrothérapie et l’ultrason lipolyse

 

Ce sont des pratiques basées sur l’utilisation d’appareils dotés d’électrodes. En émettant des ultrasons, des courants électriques ou des infrarouges sur le pourtour des hanches, ces derniers permettent de se débarrasser des graisses qui y sont amassés.

Qu’en est-il des compléments alimentaires ?

On trouve également sur le marché des compléments alimentaires destinés à la perte de graisse au niveau des hanches pouvant être utilisés en complément de ces moyens. Leur efficacité est assurée si, parmi leurs éléments actifs, on trouve des bruleurs de graisses et des draineurs, pouvant être accompagnés de coupe-faim et de capteurs de graisses et de sucres. C’est le cas du produit mythique que nous vous proposons.

 

  • Bruleurs de graisses

 

Ses actifs contribuent pleinement à la fonte du tissu graisseux et permettent ainsi d’affiner le corps, non seulement au niveau des hanches, mais aussi dans les zones connus comme étant des refuges privilégiés des graisses. Ils sont à base des plantes comme le thé vert, le guarana, le maté, le café et le poivre noir.

 

  • Draineurs

 

L’excès de toxines est l’un des facteurs favorisant le regroupement de graisses au niveau des hanches et des autres parties du corps. Il est lié à l’incapacité des organes d’élimination à bien répondre à leur vocation. Ce qui implique donc la nécessité de choisir un complément alimentaire contenant des actifs drainantissus de plantes comme le bouleau, l’artichaut et le thé vert. Ce produit de qualité en dispose dans sa composition.

 

  • Coupe-faim

 

Si les compléments alimentaires plus anciens contenaient des amphétamines pour s’assurer qu’ils puissent fournir une sensation de satiété, ceux d’aujourd’hui ont, à la place de ce composant pouvant être nocif pour la santé, des extraits de plantes coupe-faim comme l’hibiscus, le pissenlit, le bouleau et l’artichaut.

 

  • Capteurs de graisses et de sucres

 

Le surplus de graisses au niveau des hanches peuvent être dû à l’excès de graisses et/ou de sucres dans l’organisme. Pour y remédier donc, il faut un complément alimentaire permettant de capturer une certaine quantité de graisses ou de sucres ingérées pour que le volume absorbé par l’intestin grêle soit réduit. Ce surplus rejoindra directement les selles. Ce produit tient aussi son efficacité des actifs capteurs de graisses et de sucres qu’il contient.

No Comments Found